26 Jul 2012

Révision du passé composé

Escrito por: notredeloupy el 26 Jul 2012 - URL Permanente

Ecrivez les verbes au passé composé.

Eric (dort) ............................................... jusqu'à onze heures du matin.

Les soldats (cueillent) ...........................................des fleurs dans les champs pour orner le bureau

du capitaine.

La maîtresse de maison (sert) ...................................... l'apéritif à ses invités.

Les animaux (sentent) ............................................... approcher l'orage.

La malade (suit) ............................................... les conseils de son médecin.

(Je réponds) ............................................... à ta lettre.

Il (entend) ............................................... un bruit bizarre dans l'ascenseur.

Nous (perdons) ............................................... notre temps.

Vous (attendez) ............................................... le bus pendant dix minutes.

L'équipe du Brésil (bat) ............................................. l'équipe de France 2 à 0.

On (défend) ............................................... le stationnement dans cette rue.

La caissière (rend) ............................................... la monnaie au client.

Le chien (mord) ............................................... la fillette à la jambe.

Tu (confonds) ............................................... plusieurs mots.

Ils (combattent) ............................................... l'injustice toute leur vie.

Andy et Daniel (paraissent) .................................. surpris par cette réponse.

Est-ce que tu (reconnais) ............................................... notre ami Alex ?

Le soleil (paraît) ............................................... au milieu des nuages.

L'avion (disparaît) ............................................... dans le ciel.

Ce journaliste (connaît) ............................................... Max Weber.

Est-ce que vous (voyez) ............................................... cet accident ?

C'est toi qui (veux) ............................................... voyager en avion.

Il (faut) ....................................... partir très vite avant l'arrivée des ennemis.

Les ingénieurs (prévoient) ............................................... de construire la route du nord en deux ans.

L'athlète (franchit) .......................... deux mètres cinquante au saut en longueur.

Les ouvriers (démolissent) ............................. la vieille maison du coin de la rue.

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

29 Jun 2012

Ecrivez les verbes au passé simple

Escrito por: notredeloupy el 29 Jun 2012 - URL Permanente

TERMINAISONS DE L'INFINITIF:

GER: MANGER

CER : COMMENCER

Observer les accents dans la conjugaison du verbe: enlever

conjugaison,cliquez sur:

http://faculty.wwu.edu/oussele/OusselinConjugaisons.html#Verbes au passé simple

VERBES DU 1ER GROUPE

Cette année-là, le ministre .................................. souvent en avion. (se déplacer)

Cet hiver-là, plusieurs fois, le froid nous .................................. les lèvres. (gercer)

Soudain, j'.................................. et .................................. mes adversaires. (accélérer, distancer)

En quelques minutes, la machine .................................. le linge. (rincer)

Sans tarder, les employés .................................. les limites du terrain. (tracer)

Pris de panique, nous .................................. un appel au secours par radio. (lancer)

Soudain, le vent .................................. et la girouette .................................. au sommet du clocher. (se

lever, grincer)

Alors, un gros nuage noir .................................. et .................................. l'orage. (arriver, annoncer)

Brusquement, la porte ............................... et Tom ............................ les doigts. (se fermer, se pincer)

Nous .................................. notre travail: nous .................................. les taches du mur et

.................................. les trous pour mettre les vis. (commencer, effacer, percer)

Le berger n'.................................. pas le temps de réagir: en quelques secondes, l'aigle

.................................. sur l'agneau et l'................................... (avoir, foncer, enlever)

En 2005, plusieurs ouragans .................................. le sud des Etats-Unis. Une inondation

.................................. les cultures et .................................. dans le chaos la ville de la NouvelleOrléans. (ravager, saccager, plonger)

Pendant quelques jours, Antoine .................................. chez lui un ami étranger qui n'avait pas trouvé

de logement. (héberger)

Il faisait chaud, très chaud. Nous .................................. dans la piscine, .................................. pendant

une demi-heure. Puis nous .................................. et .................................. de bon appétit. (plonger,

nager, se sécher, manger)

L'inspecteur .................................. le suspect pendant un bon quart d'heure, puis il

.................................. vers le couloir pour prendre un café. (interroger, se diriger)

La nuit tombait. Pour ne pas arriver trop tard, nous .................................. le pas. (allonger)

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

14 Jun 2012

Escrito por: notredeloupy el 14 Jun 2012 - URL Permanente

SANTÉ


Un test oculaire pour prévenir les AVC

Le 13/06/2012 à 13:29:11

Des chercheurs de l’Université de Zurich ont peut-être trouvé la solution pour prévenir un fléau qui se fait de moins en moins rare : l’accident vasculaire cérébral. Leur étude, publiée dans la revueOphtamology, évoque l’invention d’un test oculaire simple qui détecterait la sténose de l’artère carotide, soit la maladie qui obstrue ou bloque les artères qui alimentent la partie avant du cerveau, et donc facteur d’AVC.

Test AVC : comment ça marche ?

Ce test pourrait être réalisé par les ophtalmologistes lors d’un examen de routine, grâce à un dispositif appelé « tonomètre dynamique de contour ».

Ce test oculaire permettrait de vérifier l’amplitude de la pression oculaire sanguine et a déjà été testé sur 67 patients, suspectés de sténose. L’appareil calcule la différence entre les deux niveaux de pression à l’intérieur de l’œil lors des deux phases du rythme cardiaque (systolique et diastolique). Avec ce résultat, le tonomètre calcule le score du patient et plus il est faible, plus le flux sanguin est bloqué. Le patient encourt donc un risque accru d’AVC, car un score assez bas indique que les artères sont obstruées.

Un test révolutionnaire ?

Afin de confirmer l’exactitude de ces résultats, les chercheurs suisses ont ensuite vérifié par échographie la gravité du blocage. « Nos résultats montrent que l’amplitude des impulsions oculaires est un test de dépistage fiable pour détecter la sténose de l’artère carotide », confirme le Dr Pascal Bruno Knecht, auteur principal de l’étude.

Le problème de la sténose carotide, est que cette maladie ne présente aucun symptôme et il n’existe pas encore de test efficace pour la détecter. Il est aujourd’hui possible de la suspecter grâce à une angiographie par résonance magnétique ou échographie duplex couleur, mais ceci reste très coûteux et n’est proposé qu’aux patients qui présentent des risques.

Ce test oculaire permettrait donc à un plus grand nombre de personnes de se faire dépister et ainsi, mieux prévenir les risques.

Par Mathilde Bourge

1. Etudiez le vocabulaire médical du texte

2.Conjuguez les verbes prévenir et permettre aux temps simples de l'indicatif:

présent imparfait,futur simple ,conditionnel présent.

- Utilisez-les dans deux phrases.

3. Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

12 Dic 2011

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Escrito por: notredeloupy el 12 Dic 2011 - URL Permanente

Paris : l'arnaque des dépanneurs à domicile

Mots clés : , , ,

Par Philippe Romain Publié Réactions (41)

À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année.
À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre des sociétés de dépannage chaque année. Crédits photo : © Reuters Photographer / Reuters/REUTERS

    Serruriers ou plombiers sans qualification… 200 entreprises sont dans le collimateur de la police à Paris.
Attention danger. Les petites fiches cartonnées gorgées de numéros utiles qui envahissent les boîtes aux lettres peuvent nuire au compte en banque. Au milieu des contacts de la mairie ou des pompiers, elles contiennent également ceux de serruriers et de plombiers derrière lesquels se cachent des sociétés de dépannage d'urgence à domicile en général peu scrupuleuses. À Paris, entre 1500 et 2000 plaintes sont déposées contre elles chaque année.

«En ce moment, il y a environ 200 entreprises qui abusent. Des enquêtes en visent actuellement une centaine, celles contre lesquelles on a déjà reçu au moins trois plaintes«, explique Jean-Pierre Bouchinet, le chef du service protection économique du consommateur à la DDPP* de Paris, qui dispose d'une équipe de six agents sur le terrain.

Les sociétés spécialisées dans l'arnaque consacrent «un budget colossal « à la publicité, disposent d'adresses fictives dans la plupart des arrondissements «afin de donner une impression de proximité»et s'affublent d'un nom rassurant comportant par exemple la mention «père et fils». «À côté, les bons artisans sont invisibles, ils ne font pas de pub et on ne les trouve pas sur Google, relève Jean-Pierre Bouchinet. En fait, ils n'ont pas d'activité d'urgence car le créneau a été confisqué.«

3131 euros pour une serrure

L'une des escroqueries les plus fréquentes concerne l'ouverture de portes d'entrée claquées en oubliant les clés à l'intérieur. Alors qu'une radiographie suffit à les débloquer dans 90 % des cas, les dépanneurs d'urgence commencent régulièrement par défoncer le canon ou même toute la serrure. «On a un cas où la victime a dû payer 3131 euros. Elle a signé cinq chèques en demandant un encaissement à intervalles réguliers qui n'a pas été respecté. Du coup, elle s'est retrouvée interdit bancaire!» L'un des abus récurrents est en effet le non-respect des prix affichés sur les prospectus ou sur le site Internet de l'entreprise. «Si les gens savaient qu'ils allaient payer une petite fortune pour ouvrir leur porte, ils hésiteraient.»

Une autre dérive touche aux interventions multiples. Dans une affaire en cours, des aigrefins ont facturé 1229 euros à une personne âgée vulnérable pour une simple canalisation bouchée. «Ils ont trouvé des tas de choses à faire et sont même revenus deux fois de leur propre initiative dans les jours suivants pour un montant supplémentaire de 9000 euros. Ils ont tout changé: mitigeurs, lavabo, chauffe-eau…» Ces professionnels indélicats appliquent aussi la double facturation. «Ils vous proposent un forfait, qui implique que tout soit compris, mais ils ajoutent la main-d'œuvre à part…» Et ils se réservent des marges incroyables. «On a vu un robinet acheté 3,23 euros et facturé 204 euros, ou un joint de filasse à 30 centimes répercuté 80 euros.»

En septembre dernier, la société Garnier Père et Fils, adepte de toutes ces combines, a été jugée à la suite de plaintes déposées par une centaine de victimes. Le gérant de fait a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Sa société a dû payer 150.000 euros d'amende et verser quelque 200.000 euros de dommages et intérêts aux victimes. L'enquête a montré que sur les dix-sept employés de l'entrprise, seize n'avaient aucune qualification pour exercer l'activité de dépanneur!

QUESTIONS

1.Traduisez le premier paragraphe en espagnol

2.Dégagez les idées essentielles du texte.

3.Qu'en pensez-vous?

Compartir

  • Eskup
  • Tuenti
  • Meneame
  • Bitacoras
  • iGoogle
  • My Yahoo
  • My Live

Sobre este blog

Avatar de notredeloupy

PARLER EN FRANÇAIS À MADRID

ver perfil »

Fans

  • JRC.
  • ivette-duran
  • dezabaleta
  • adrianaflagoa
  • antitrasindependiente

Ídolos

  • Pato Blanco
  • Claire Deloupy Marchand

Suscríbete

Selecciona el agregador que utilices para suscribirte a este blog (también puedes obtener la URL de los feeds):